FIL D'ACTUALITÉS
Le 08 juillet 2014
Alzheimer : un test sanguin pour les personnes à risque

Des chercheurs ont mis au point un test sanguin basé sur 10 protéines sériques qui pourrait prédire le développement de la maladie d’Alzheimer. Ce test permettrait de prédire le déclenchement de cette maladie neurodégénérative avec un an d’avance chez les sujets qui consultent pour des troublesde la mémoire.

L'étude de validation a été réalisée à partir de l'analyse des échantillons sanguins de 1 148 individus : 476 d’entre eux étaient atteints d’Alzheimer, 220 de trouble cognitif léger et 452 étaient en bonne santé. Les troubles de la mémoire sont très courants, mais le défi est d’identifier qui est à risque de développer une démence. Il y a des milliers de protéines dans le sang, et cette étude est le point culminant de nombreuses années de travail pour identifier lesquelles sont pertinentes sur le plan clinique. Elle doit encore être confirmée sur d'autres cohortes pour être validée.

Cette étude pourrait s’avérer intéressante pour les essais cliniques de traitements contre Alzheimer. En effet, la plupart des essais actuels et passés échouent parce qu’au moment où les patients reçoivent les médicaments, le cerveau est déjà trop affecté. Un diagnostic un an plus tôt peut permettre d'identifier des molécules plus actives, mais ce n'est pas encore l'idéal car la maladie se développe bien avant l’apparition des premiers symptômes.