FIL D'ACTUALITÉS
Le 22 janvier 2014
Echec d'un nouveau composé dans le traitement de la schizophrénie

Roche a annoncé l'échec dans 2 étude de phase III de la bitopertine, un inhibiteur oral de la glycine, dans le traitement de la schizophrénie, en association avec les antipsychotique.

La bitopertine visait a améliorer la fonction des récepteurs NMDA du cerveau chez les malades souffrant de symptômes négatifs prédominants et persistant sous antipsychotiques.

Versus placebo, la bitopertine a été bien tolérée mais n'a pas atteint le critère principal d'efficacité qui était la réduction des symptômes négatifs sur l'échelle PANSS.

Le développement en phase III se poursuit pour la réduction des hallucinations.