FIL D'ACTUALITÉS
Le 26 mars 2014
L'agomélatine (Valdoxan®) valide son efficacité antidépressive

L'agomélatine démontre son efficacité antidépressive dans une nouvelle méta-analyse indépendante, parue dans le BMJ. Son originalité est qu'elle porte sur l'ensemble des études publiées et non publiées. L'efficacité a tendance à être meilleure dans les études publiées.

L'effet-taille de l'efficacité antidpressive de l'agomélatine versus placebo est comparable à celui des autres antidépresseurs commercialisés actuellement :  0.24 (CI 95%  0.12 à 0.35), avec un risque relatif de réponse thérapeutique de 1.25 (1.11 à 1.41), et un risque relatif de rémission de 1.22 (0.97 à 1.53). L'efficacité de l'agomélatine est comparable à celle des autres antidépresseurs dans les études contrôlées. Le risque d'interruption de traitement toutes causes confondues ou pour effet indésirable n'est pas différents entre l'agomélatine et le placebo.

Le mécanisme original de l'agomélatine rend cette molécule antidépressive intéressante, en dépit de la surveillance hépatique recommandée, et en particulier chez les malades qui ont des effets secondaires avec les autres antidépresseurs ou chez qui ces derniers sont contre-indiqués