FIL D'ACTUALITÉS
Le 09 février 2014
Le cancer à l'ère du traitement hyper-individualisé

Analyser le génome complet des tumeurs de femmes souffrant de cancer du sein et s'en servir pour individualiser le traitement, c'est la 1ère réalisée par des chercheurs français. Des patientes, résistantes aux traitements classiques, ont trouvé une solution.

L’étude SAFIR01, coordonnée par le Professeur Fabrice André à Gustave Roussy et promue par UNICANCER, dont les résultats viennent d’être publiés dans le Lancet oncology, a permis d’analyser l’ensemble du génome des tumeurs de 423 patientes atteintes d’un cancer avancé du sein.

Sur les 423 patientes incluses dans l’essai, l’analyse du génome a été faisable chez deux tiers d’entre elles. En outre, chez 39% des malades, la mutation génétique identifiée était rare et il n’existait aucun traitement. Au final, 55 femmes, soit 13% des patientes de l’étude et 28% de celles qui présentaient une anomalie génomique d'intérêt pour laquelle il existe un traitement ciblé, se sont vues proposer un traitement en développement clinique.

Cette étude souligne la nécessité d’augmenter le nombre d’essais cliniques qui évaluent les thérapies ciblées, le but étant de pouvoir proposer ce type de traitement à 30% des patientes et de les inclure dans les essais cliniques en cours.

Comparative genomic hybridisation array and DNA sequencing to direct treatment of metastatic breast cancer: a multicentre, prospective trial (SAFIR01/UNICANCER)


Speciality

radio ifm diabeto
radio ifm cardio
radio ifm
vidéos
9e Congrès Francophone d'Allergologie
CFA 2014 - La rhinite allergique avec le Pr Pascal Demoly
Congrés
European Society for the Study of Diabetes 2014
EASD Live : Journal vidéo en direct (1er jour)
Débat
European Society for the Study of Diabetes 2014
Place des antagonistes du SGLT-2 dans le diabète de type 2